Services

Mon arrivée dans le service :

L’hôpital dispose de 40 lits de SSR dont les missions sont :
• une rééducation pour vous aider à recouvrer vos moyens physiques, cognitifs et psychologiques. L’objectif est, autant que possible, la restitution intégrale de l’organe lésé ou le retour optimal à sa fonction.

• une réadaptation pour vous accompagner si les limitations de ses capacités s’avèrent irréversibles. Le but est de vous permettre de vous adapter au mieux à ces limitations et de pouvoir les contourner autant que possible.

• une réinsertion pour aller au-delà des soins médicaux et garantir une réelle autonomie – dans votre vie familiale et professionnelle – afin que vous recouvriez au maximum les conditions de vie qui précédaient votre séjour hospitalier. La réinsertion représente l’aboutissement d’une prise en charge totalement personnalisée..

L’hôpital dispose de 20 lits d’USLD.

Les USLD (unités de soins de longue durée) sont  des structures d’hébergement et de soins dédiées aux personnes âgées de plus de 60 ans s’adressant à des personnes très dépendantes dont l’état nécessite une surveillance médicale constante.

L’établissement dispose de 60 places d’hébergement permanent avec tout le matériel adéquat et du personnel formé qu’exige l’accompagnement de personnes âgées en perte d’autonomie dont 3 places d’hébergement temporaire.

L’établissement propose 6 places en accueil de jour, réservées à des personnes vivant à domicile et souffrant de maladie de type Alzheimer.
L’accueil de jour est une alternative à l’hébergement traditionnel. Il permet d’accueillir une personne âgée pour une journée.
L’accueil de jour permet de recréer un lien social et de sortir de l’isolement éventuel du domicile, de maintenir et stimuler les capacités cognitives de la personne et de soulager la famille.
La personne âgée est accompagnée par une équipe associant accompagnant éducatif et social, assistant de soin en gérontologie, psychologue, des infirmiers, le cadre de santé.
Les frais de transport peuvent être pris en charge en partie par l’établissement.
Le prix de journée est indiqué en annexe. Une partie peut être prise en charge par l’allocation personnalisée à l’autonomie (APA) versée à domicile.

L’établissement peut proposer un hébergement dans une petite structure spécialisée de 14 chambres individuelles pour les personnes souffrant de troubles liés à la maladie d’Alzheimer ou maladies apparentées. Ces personnes sont accompagnées par des infirmiers diplômés d’état (IDE), des accompagnants éducatifs et sociaux, des aides-soignants (AS), des agents de service hospitaliers qualifiés (ASHQ). Ce personnel est sensibilisé et formé à ce type de pathologies.

Le PASA est destiné à accueillir des résidents et des personnes en journée atteints de pathologies cognitives d’origine dégénérative ou mixte, dont les troubles du comportement sont modérés (qui ne présentent pas de symptômes d’agressivité par exemple). Ces résidents bénéficient pendant la journée d’activités thérapeutiques et sociales spécifiques dont l’objectif est de maintenir une adaptation de l’individu à son environnement, permettre de retrouver les gestes de la vie quotidienne, maintenir les liens sociaux, stimuler les fonctions sensorielles et cognitives restantes.
Ils sont accompagnés par des assistantes de soins en gérontologie en lien avec le médecin coordonnateur, le cadre de santé et le psychologue.